L’OFFRE DE CORRECTEUR.XYZ

L

Vous êtes demandeur d’un service de relecture/correction ? Ça tombe bien, j’ai deux offres de correction à vous proposer… Que ce soit pour un manuscrit que vous projetez de soumettre à des éditeurs ou pour un roman que vous souhaitez autoéditer, vous pouvez faire appel à moi sur la base des forfaits suivants :

Correction « Standard » : 1,50 euro pour 1 000 signes

Cette prestation consiste à éliminer les fautes d’orthographe et de grammaire, de syntaxe et de typographie, ainsi que les répétitions les plus visibles ou les problèmes de tournures de phrases trop tarabiscotées. Ceci sans proposition de réécriture.
Cette correction “légère” mais complète suppose un texte maîtrisé, abouti, et constituera l’ultime étape de validation de votre manuscrit.
Nous pourrons également, dans ce cadre, discuter ensemble de mon ressenti de lecteur et d’auteur.

Correction « Réécriture » : 2,50 euros pour 1 000 signes

Outre les corrections « standards » effectuées, je m’appliquerai ici à repérer la totalité des répétitions et des passages qui ralentissent le récit ou redisent des choses déjà écrites. J’attirerai également votre attention sur les problématiques de structure, de découpage et d’aération de votre texte, ainsi que sur des paragraphes qui ne « fonctionnent » pas… Bref, sur toutes les faiblesses de votre texte. En vous fournissant pour chacune une proposition de réécriture ou de coupe, ainsi que, en fin de correction-réécriture, une fiche de lecture complète où je vous exposerai mon ressenti de lecteur, argumenté, et dont nous pourrons discuter ensemble.

À titre d’information et pour justifier les prix que je pratique, sachez qu’en correction « Standard », je révise environ 12 000 signes en une heure, et qu’en correction « Réécriture », je fais du 7 000 à l’heure…

Petit exercice de calcul mental : quel est mon taux horaire ?
Non, on ne triche pas, les calculettes sont interdites !

Si vous vous posez la question de me soumettre votre texte ou de me demander un devis, je vous invite à m’envoyer vos premières pages (20 000 signes maxi), dans un fichier au format Word. Je vous le renverrai en deux versions : une première pour le texte corrigé et une seconde pour le texte corrigé avec propositions de réécriture. Vous visualiserez alors ce que vous pourrez attendre des deux offres de correction qui sont à votre portée…

Et puis, ultime précision : si je suis devenu correcteur, c’est parce que j’adore lire-relire-corriger-réécrire, découvrir des textes, leurs qualités, leurs faiblesses, la lumière qui souvent en jaillit et comment les améliorer encore… Pour résumer : arrêtez de vous poser trop de questions et contactez-moi – vous ne le regretterez pas.

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Catégories

Méta